Publié par Laisser un commentaire

Le Mini PC, pour de nombreux usages domestiques, professionnels et industriels.

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas ou peu modulable et évolutif.  En revanche,  il offre des avantages indéniables : peu encombrant, silencieux, économe en consommation d’énergie.
Il se trouve à la croisée des chemins entre l’ordinateur portable et l’ordinateur de bureau. En résumé, c’est un ordinateur portable fixe, sans écran, sans clavier, sans souris.
L’usage souhaité déterminera sa configuration technique et son coût.
On trouve deux catégories de mini PC sur le marché : les pré-packagés pour des usages prédéfinis et les « nus » ou barebone pour des usages non définis. 
La seconde catégorie est livrée sans mémoire, sans disque dur et donc sans système d’exploitation.

Pour des raison économiques et techniques, j’utilise les Mini PC sous Linux et je réalise du développement autour de logiciels open source. 
Vous trouverez ci-dessous nos retours d’expérience de différents sites clients où des solutions sont opérationnelles : 

Sommaire

  • Société de biotechnologie pharmaceutique :  Mutualisation d’accès internet avec tolérance de panne, répartition des charges, failover, gestion du réseau et de sa sécurité.

    Lire la suite

  • Centre de formation d’enseignement supérieur : Gestion du réseau privé et gestion du réseau public avec accès par portail captif,  connexion internet sur fibre optique.

    Lire la suite

  • Opérateur alternatif de réseaux ouverts au public : Centre serveur hébergé en data center, points d’accès sans fil distribuant l’internet sur un réseau ouvert au public accessibles par portail captif connectés à des points de collecte internet (NAS ) reliés par VPN à ce centre serveur.

    Lire la suite

En conclusion : 

Il est décliné en plusieurs modèles :
– le familial peu coûteux et robuste,
– le professionnel qui répond des normes type MTBF,
– l’industriel aux normes Iso applicables en environnements hostiles.

Alimenté généralement en 12 volts, il consomme (à performances égales) :
– 2 fois moins qu’un ordinateur portable,
– 10 fois moins qu’un ordinateur de bureau,
– 100 fois moins qu’un un serveur.
Ceci ouvre des perspectives pour des applications en énergie autonome, ou des applications nomades (camping-car, bus, bateau …).